12 remèdes naturels d’un estomac ballonné

12 remèdes naturels d’un estomac ballonné

Un estomac ballonné ou ,en général, les ballonnements abdominaux se produisent lorsque le tractus gastro-intestinal (GI) est rempli d’air ou de gaz.

La plupart des gens décrivent le ballonnement comme une sensation de plénitude, d’oppression ou de gonflement de l’abdomen.

Votre abdomen peut également être gonflé (distendu), dur et douloureux. Les ballonnements sont souvent accompagnés de :

  • Douleurs .
  • Un excès de gaz gastrique (flatulences) .
  • Rots ou éructations fréquents .
  • De grondements ou de gargouillis abdominaux .

Les ballonnements abdominaux peuvent entraver votre capacité à travailler et à participer à des activités sociales ou récréatives. Les ballonnements sont fréquents chez les adultes et les enfants.

Pourquoi se sent-on ballonné ?

1.Gaz et air

Les gaz sont la cause la plus fréquente d’un estomac ballonné, surtout après un repas. Lorsque les aliments non digérés sont décomposés, une production des gaz a lieu dans le tube digestif.

Votre estomac peut aussi devenir ballonné lorsque vous avalez de l’air. Tout le monde avale de l’air lorsqu’il mange ou boit. Mais certaines personnes peuvent avaler plus que d’autres, notamment si elles :

  • Mangent ou boivent trop vite
  • Mâchent du chewing-gum
  • Fument
  • Portent des prothèses dentaires lâches.

Les rots et les flatulences sont deux façons dont l’air avalé quitte le corps. Un retard dans la vidange de l’estomac (transport lent des gaz) ainsi qu’une accumulation de gaz peuvent également provoquer des ballonnements et une distension abdominale.

Causes médicales

D’autres causes de ballonnements peuvent être dues à des problèmes médicaux. Il s’agit notamment

  • Le syndrome du côlon irritable (SCI)
  • Une maladie inflammatoire de l’intestin, telle que la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn
  • D’autres troubles gastro-intestinaux fonctionnels (TGAF)
  • Brûlures d’estomac
  • Intolérance alimentaire
  • La prise de poids
  • Flux hormonal (surtout chez les femmes)
  • Giardiase (infection parasitaire intestinale)
  • Troubles de l’alimentation tels que l’anorexie mentale ou la boulimie
  • les facteurs de santé mentale tels que le stress, l’anxiété, la dépression, etc.
  • certains médicaments.

Ces conditions provoquent des facteurs qui contribuent aux gaz et aux ballonnements, tels que :

  • Une prolifération ou une carence de bactéries dans le tube digestif
  • Accumulation de gaz
  • Une altération de la motilité intestinale
  • Une altération du transit gazeux
  • Des réflexes abdominaux anormaux
  • Hypersensibilité viscérale (sensation de ballonnement lors de changements corporels mineurs ou même normaux)
  • Malabsorption des aliments et des glucides
  • Constipation

Causes graves d’un estomac ballonné

Les ballonnements abdominaux peuvent également être le symptôme de plusieurs affections graves, notamment :

  • Accumulation pathologique de liquide dans la cavité abdominale (ascite) à la suite d’un cancer (par exemple, cancer de l’ovaire), d’une maladie du foie, d’une insuffisance rénale ou d’une insuffisance cardiaque congestive
  • La maladie cœliaque, ou l’intolérance au gluten
  • L’insuffisance pancréatique, qui est un trouble de la digestion dû au fait que le pancréas ne peut pas produire suffisamment d’enzymes digestives
  • Perforation du tube digestif avec fuite de gaz, de bactéries normales du tube digestif et d’autres contenus dans la cavité abdominale.

Remèdes pour prévenir ou soulager les ballonnements d’estomac

1.Changements de mode de vie

Dans de nombreux cas, les symptômes des ballonnements abdominaux peuvent être atténués, voire prévenus, en adoptant quelques changements simples de mode de vie, comme l’amélioration de l’alimentation. La perte de poids, si vous êtes en surpoids,

Loading...
peut aussi utile.

Pour réduire la déglutition d’une trop grande quantité d’air, vous pouvez tenter les solutions suivantes :

  • Éviter de mâcher du chewing-gum. Le chewing-gum augmente le risque d’avaler de l’air supplémentaire, ce qui peut entraîner des gonflements.
  • Essayez de limiter votre consommation de boissons gazeuses.
  • Évitez les aliments qui provoquent une surproduction des gaz, comme les légumes de la famille des choux, les haricots secs et les lentilles et certains fruits.
  • Mangez lentement et évitez de boire à la paille.
  • Utilisez des produits laitiers sans lactose (si vous êtes intolérant au lactose).

Les probiotiques peuvent également aider à repeupler les bactéries intestinales saines. Les recherches sont mitigées quant à l’efficacité des probiotiques.

Une étude a révélé que les probiotiques ont un effet modéré, avec un accord de 70 % sur leur effet sur le soulagement des ballonnements. Vous pouvez trouver des probiotiques dans le kéfir et le yaourt grec.

2.Augmenter graduellement votre quantité de fibres

Manger plus de fibres aide à prévenir la constipation et les ballonnements. La plupart des gens ne consomment pas assez de fibres, puisque seuls 5 % des gens respectent les apports journaliers recommandés de 25 grammes (g) de fibres pour les femmes et de 38 g pour les hommes.

Cependant, il est important de garder à l’esprit que manger des aliments trop riches en fibres ou augmenter trop rapidement la consommation de fibres peut provoquer encore plus de gaz et rendre l’estomac encore plus ballonné. Les personnes qui consomment plus de 70 g de fibres par jour peuvent constater des effets indésirables.

Lorsque vous augmentez votre consommation de fibres, il est préférable de commencer lentement et d’augmenter la consommation sur plusieurs semaines pour permettre à l’organisme de s’adapter à ce changement de régime.

3.Manger des petits repas

De nombreuses personnes souffrent immédiatement de ballonnements et une douleur estomac après le repas. En particulier lorsque le repas est gros ! Il est possible d’éviter cela en mangeant plusieurs petits repas par jour, ce qui peut aider à maintenir le système digestif en mouvement.

L’ingestion rapide d’aliments peut introduire de l’air dans le tube digestif. Boire avec une paille peut également conduire à avaler plus d’air, ce qui provoque des maux, des gaz et des ballonnements.

Les personnes qui souffrent de ballonnements doivent éviter d’utiliser des pailles si possible et essayer de manger lentement pour éviter d’avaler de l’air pendant les repas.

4.Massages

Les massages abdominaux peuvent également contribuer à réduire les ballonnements d’estomac. Une étude scientifique a examiné 80 personnes souffrant d’ascite et leur a confié des massages abdominaux de 15 minutes deux fois par jour pendant trois jours.

Les résultats ont montré que les massages amélioraient la dépression, l’anxiété, le bien-être et la perception des symptômes de ballonnement abdominal.

5.Faites une promenade

L’activité physique permet de faire bouger les intestins plus régulièrement, ce qui peut aider à évacuer l’excès de gaz et de selles.

Faire bouger les intestins est particulièrement conseillé si une personne se sent constipée. Une promenade dans le quartier peut soulager naturellement et rapidement la pression gazeuse.

6.Essayez les postures de yoga

Certaines postures de yoga peuvent positionner les muscles de l’abdomen de manière à favoriser l’évacuation de l’excès de gaz dans le tube digestif. Cela peut dégonfler un estomac ballonné .

La pose de l’enfant, la pose du bébé heureux et les accroupissements peuvent tous aider les gens à soulager rapidement une accumulation de gaz.

7.Utilisez des gélules de menthe poivrée

Les gélules d’huile de menthe poivrée peuvent également être utiles en cas d’indigestion et de gaz associés.

Les fabricants les commercialisent généralement comme un traitement des symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI), mais les personnes sans SCI peuvent également les utiliser pour soulager les crises de ballonnements.

La menthe poivrée agit en relaxant les muscles intestinaux, les gaz et les selles ont alors tendance de se déplacer plus efficacement. Les personnes doivent toujours suivre les instructions figurant sur le paquet. Les personnes sujettes aux brûlures d’estomac doivent éviter la menthe poivrée.

Les capsules de menthe poivrée sont en vente libre dans les pharmacies ou en ligne.

8.Essayez les gélules anti-gaz pour dégonfler son estomac

Les gélules et le liquide Simethicone sont des médicaments anti-gaz qui peuvent aider à évacuer l’excès d’air du tube digestif. Il est essentiel de toujours prendre les médicaments en suivant les instructions figurant sur l’étiquette.

On peut trouver des médicaments anti-gaz dans les pharmacies ou en ligne.

9.Essayez le massage abdominal

Le massage de l’abdomen peut aider à faire bouger les intestins. Un massage qui suit le trajet du gros intestin est particulièrement utile. Pour ce faire, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous :

  1. Placer les mains juste au-dessus de l’os de la hanche droite.
  2. Frotter dans un mouvement circulaire avec une légère pression vers le côté droit de la cage thoracique.
  3. Frottez directement sur la partie supérieure du ventre vers la cage thoracique gauche.
  4. Descendez lentement vers l’os de la hanche gauche.
  5. Répétez l’opération si nécessaire.

Si le massage provoque une douleur, il est préférable de l’interrompre immédiatement.

10.Utiliser des huiles essentielles

Des études ont testé l’efficacité de suppléments contenant une combinaison d’huile essentielle de fenouil et de curcumine chez 116 personnes souffrant de SCI léger à modéré.

Après 30 jours, les personnes ont signalé une amélioration de leurs symptômes du SCI, notamment des ballonnements et des douleurs abdominales.

Il est déconseillé de consommer des huiles essentielles sans en parler d’abord à un médecin. En effet, certaines formulations peuvent être toxiques ou interférer avec les médicaments, et il n’existe pas de réglementation des dosages.

11.Prendre un bain chaud, faire trempette et se détendre

La chaleur du bain peut soulager un abdomen douloureux. La relaxation peut diminuer le niveau de stress, ce qui peut permettre à l’intestin digestif de mieux fonctionner et aider à réduire les ballonnements.

12.Médicaments : dernier recours pour traiter l’estomac ballonné

Consultez votre médecin si les changements de mode de vie et les interventions diététiques ne soulagent pas les ballonnements abdominaux.

Si votre médecin trouve une cause médicale à votre problème, il peut vous recommander des traitements médicaux. Les traitements peuvent nécessiter des antibiotiques, des antispasmodiques ou des antidépresseurs, mais cela dépend aussi de votre état.

Quand consulter un médecin en cas d’estomac ballonné

Dans certains cas, le recours au conseils de votre médecin est incontournable. Consultez votre médecin si les ballonnements s’accompagnent de l’un des éléments suivants :

  • Douleurs abdominales sévères ou prolongées
  • Présence de sang dans les selles ou selles foncées et goudronneuses
  • Forte fièvre
  • Crise de diarrhée
  • Aggravation des brûlures d’estomac
  • Vomissements et nausées
  • Perte de poids inexpliquée

En définitive, le traitement des ballonnements dépend de leur cause sous-jacente. La plupart du temps, les ballonnements sont dus à des problèmes mineurs que des changements de mode de vie ou des traitements en vente libre peuvent résoudre.

Il faut consulter un médecin si les ballonnements persistent ou s’ils s’accompagnent d’autres symptômes. Déterminer la cause sous-jacente des ballonnements et autres problèmes digestifs est la première étape pour obtenir un traitement et se sentir mieux.

Article relatifs :