Ulcère estomac : 8 symptômes révélateurs

Ulcère estomac : 8 symptômes révélateurs

Alors, vous avez quelques symptômes corporels et vous doutez que ça peut être un ulcère d’estomac ? ou vous voulez simplement savoir comment détecter un ulcère d’estomac ? Et bien oui , vous avez raison de chercher ou même de vous inquiéter. En effet, beaucoup de gens ont des symptômes corporels auxquels ils ne fassent pas attention ! Ils pensent que ce sont des symptômes normaux et qui vont bientôt disparaitre !

Mais rassurez vous ! à la fin de cet article , vous serez conscient de ces symptômes que votre corps vous indique.

Vous allez découvrir 8 symptômes révélateurs et courants de l’ulcère d’estomac , dont vous pouvez vous rendre facilement.

Ces symptômes d’ulcère d’estomac sont :

  1. Une douleur brûlante dans l’abdomen
  2. Vomissements
  3. Sentiment de nausée
  4. Selles noires ou de couleur foncé
  5. Perte de poids
  6. Ballonnements et ventre gonflé
  7. Anémie et fatigue
  8. Reflux gastrique

Avant d’aller en détails sur ces signes , commençant par une courte introduction mais importante à l’ulcère d’estomac

Sachez bien que l’ulcère d’estomac est simplement une plaie ouverte dans le tube digestif supérieur. Il existe deux types d’ulcères peptiques, un ulcère gastrique, qui se forme dans la paroi de l’estomac, et un ulcère duodénal, qui se forme dans la partie supérieure de l’intestin grêle.

Les causes de l’ulcère peptique comprennent le nom de la bactérie H pylori, l’aspirine et les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Un ulcère peptique est une plaie ouverte dans le tube digestif supérieur. Il existe deux types d’ulcères peptiques, un ulcère gastrique, qui se forme dans la paroi de l’estomac, et un ulcère duodénal, qui se forme dans la partie supérieure de l’intestin grêle.

Les causes des ulcères gastro-duodénaux sont les suivantes :

Les complications des ulcères gastro-duodénaux comprennent les saignements, la perforation et l’obstruction. Si vous en connaissez les signes, vous pouvez consulter votre médecin le plus tôt possible lorsque la situation s’est particulièrement aggravée.

Continuez à lire ci-dessous pour vous familiariser avec ces symptômes.

1.Une douleur brûlante dans l’abdomen

ulcère estomac symptômes

Cela peut sembler évident, mais le signe le plus courant que vous pouvez ressentez en cas ulcère de l’estomac est une douleur brûlante persistante dans l’abdomen. Cette sensation se produit lorsque les sucs de l’estomac utilisés pour la digestion entrent en contact avec la plaie ouverte.

Dans le cas d’un ulcère d’estomac, la plupart du temps, la douleur est ressentie du sternum au nombril et est souvent pire la nuit que le jour. En revanche, si vous sautez fréquemment des repas, vous pouvez constater que vous ressentez cette douleur tout au long de la journée.

La douleur de l’abdomen peut avoir aussi d’autres origines. Et ce qui est étrange, c’est que l’intensité de

Loading...
la douleur ne reflète pas toujours la gravité de l’affection qui la provoque !

Par exemple, vous pouvez avoir de très fortes douleurs abdominales si vous avez des gaz ou des crampes d’estomac dus à une gastro-entérite virale.

En revanche, des affections mortelles, telles que le cancer du côlon ou l’appendicite précoce, peuvent ne provoquer que des douleurs légères, voire aucune douleur.

Voici d’autres façons de décrire la douleur dans votre abdomen :

  • Douleur généralisée — Cela signifie que vous la ressentez dans plus de la moitié de votre ventre. Ce type de douleur est plus typique d’un virus de l’estomac, d’une indigestion ou de gaz. Si la douleur devient plus intense, elle peut être causée par un blocage des intestins.
  • Douleur localisée – Il s’agit d’une douleur localisée à un seul endroit du ventre. Elle est plus susceptible d’être le signe d’un problème dans un organe, comme l’appendice, la vésicule biliaire ou l’estomac.
  • Douleur ressemblant à une crampe – Ce type de douleur n’est pas grave la plupart du temps. Elle est probablement due à des gaz et à des ballonnements, et est souvent suivie de diarrhée. Les signes plus inquiétants sont les douleurs qui surviennent plus souvent, durent plus de 24 heures ou sont accompagnées de fièvre.
  • Coliques – Ce type de douleur se manifeste par vagues. Elle commence et se termine très souvent de façon soudaine, et est souvent sévère. Les calculs rénaux et les calculs biliaires sont des causes courantes de ce type de douleur au ventre.

2.Vomissements

Si vous vomissez du sang, cela signifie qu’il peut y avoir un saignement quelque part dans votre tube digestif, votre estomac ou la première partie de votre intestin grêle (duodénum).

Pourtant, si vous vomissez du sang et , en même temps, vous ressentez également une douleur brûlante ou lancinante au niveau du ventre (estomac), les causes les plus probables sont un ulcère de l’estomac ou une inflammation grave de la paroi de l’estomac (gastrite).

Ces saignements surviennent lorsque l’ulcère ou l’inflammation endommage une artère.

Comme le vomissement du sang est une expérience extrêmement effrayante, vous devez vous rendre directement à l’hôpital.

Bien que vous vous attendiez à voir le sang prendre une couleur rouge vif, le plus souvent, les ulcères font que vos vomissures ressemblent à de la mouture de café. Cela signifie alors qu’elles seront probablement de couleur brun foncé.

3.Sentiment de nausée

ulcère estomac symptômes nausée

La nausée est un malaise de l’estomac qui précède souvent les vomissements. Il est alors clair, que si vous vomissez, il y a de fortes chances que vous ayez déjà eu des nausées pendant un certain temps.

Le plus souvent, ces nausées surviennent tôt le matin. Elles s’apaiseront très probablement une fois que les épisodes de vomissements auront commencé.

4.Selles noires ou de couleur foncée

Lorsqu’un ulcère ronge la muqueuse de l’estomac ou du duodénum, il peut s’étendre à la paroi de l’estomac ou du duodénum. Dans ce cas, les vaisseaux sanguins peuvent également être endommagés, ce qui peut provoquer des saignements.

Si ces vaisseaux sanguins sont petits, le sang peut lentement s’infiltrer dans le tube digestif. Vos selles seront alors mélangés avec du sang , et leur couleur sera extrêmement sombre, voire noire. Vous pouvez alors vous sentir faible, étourdi ou fatigué.

Si de plus gros vaisseaux sanguins sont impliqués, l’hémorragie se produira beaucoup plus rapidement. Cette situation est plus dangereuse. Vous pouvez vous sentir faible lorsque vous vous levez, vous pouvez vous évanouir ou vomir du sang comme citer précédemment. Vos selles peuvent être de couleur noire ou rouge foncé (à cause du sang) et avoir une consistance de goudron.

C’est pour cela, si vous pensez avoir un ulcère, une bonne façon de le savoir est de regarder vos selles.

Dans le cas où vous remarquez que lorsque vous allez aux toilettes, vos selles sont de couleur extrêmement sombre, voire noires, il y a de fortes chances que vous ayez raison sur ce qui vous fait mal. Si c’est le cas, vous devez absolument vous rendre à l’hôpital immédiatement.

5.Perte du poids

ulcère estomac perte de poids

Un autre signe que vous pourriez avoir un ulcère de l’estomac est une perte totale d’appétit qui entraînera probablement une perte de poids. Lorsque la paroi de votre estomac est endommagée, du tissu cicatriciel se forme.

Cela bloque le passage des aliments et peut entraîner un gonflement de l’intestin grêle. Vous aurez alors l’impression d’être rassasié, même si vous n’avez rien mangé.

Même si vous vous sentez ainsi, il est important que vous mangiez car votre corps a besoin de nutriments pour pouvoir fonctionner correctement.

6.Ballonnements et ventre gonflé

Les ballonnements importants sont des symptômes à ne pas négliger de l’ulcère d’estomac.

Les ballonnements se produisent dans votre abdomen (estomac). Ils se produisent généralement lorsque votre tube digestif est rempli d’air ou de gaz. Lorsque vous êtes ballonné, vous avez l’impression d’avoir mangé un gros repas et qu’il n’y a plus de place dans votre estomac.

Vous sentez alors que votre estomac est plein et serré et cela peut être inconfortable ou douloureux. Votre estomac peut sembler plus gros. Vos vêtements peuvent être plus serrés.

Dans le cas d’un ulcère , l’estomac peut avoir beaucoup de tissu cicatriciel qui peut aussi entraîner des ballonnements énormes. Comme les aliments ne peuvent pas passer par l’ouverture de l’estomac comme ils le devraient, les gaz s’accumulent assez facilement dans les intestins.

7.Anémie et fatigue

ulcère estomac symptômes fatigue

Un ulcère à saignement lent peut provoquer progressivement une anémie. L’anémie signifie que le corps n’a pas assez de globules rouges et d’hémoglobine, ce qui signifie que les organes du corps ne peuvent pas recevoir assez d’oxygène.

L’anémie peut provoquer une sensation de fatigue ou d’essoufflement. Elle peut également entraîner une pâleur de la peau.

De nombreuses personnes souffrent d’anémie et n’ont pas d’ulcère du tout. En revanche, si vous avez déjà été diagnostiqué avec un ulcère d’estomac et que vous ressentez de la fatigue, des vertiges ou une pâleur, cela peut être dû au fait que vous souffrez maintenant d’anémie en plus de votre ulcère. Cela s’est produit parce que vous avez perdu une quantité importante de sang à cause des saignements provoqués par votre ulcère.

8.Reflux gastrique

Lorsque le sphincter inférieur de l’œsophage ne peut pas se fermer complètement ou s’ouvre trop fréquemment, l’acide gastrique peut remonter dans l’œsophage. C’est ce que l’on appelle le reflux gastrique et l’on sait qu’il provoque de graves brûlures d’estomac et des régurgitations chez les personnes qui en souffrent.

Les ulcères ne provoquent pas de reflux gastrique. Pourtant, Il existe bel et bien une forte association entre les ulcères et le reflux gastrique. Des études ont montré que le reflux gastrique accompagne souvent l’ulcère d’estomac dans beaucoup de cas. En effet, le reflux fréquent d’acide peut éroder la paroi de l’œsophage ou de l’estomac, ce qui n’est pas favorable aux ulcères.

Sachez finalement que, le reflux chronique (également appelé RGO) peut aggraver ou même provoquer des ulcères.

Que ressent un ulcère d’estomac

Les douleurs liées aux ulcères d’estomac commencent généralement dans la partie moyenne supérieure de l’abdomen, au-dessus du nombril et en dessous du sternum. La douleur peut ressembler à une sensation de brûlure ou de rongement qui peut aller jusqu’au dos.

La douleur peut apparaître plusieurs heures après un repas, lorsque l’estomac est vide. Les patients ont signalé que la douleur était plus intense la nuit que le matin. La durée de la douleur peut varier de quelques minutes à plusieurs heures. La douleur peut être soulagée par des aliments, des antiacides ou des vomissements.

Le traitement d’un ulcère gastro-duodénal dépend de la cause. Les traitements comprennent des changements de style de vie, comme l’arrêt du tabac, l’évitement de l’alcool, de l’aspirine et des AINS. On peut envisager également des médicaments bloquant l’acidité, des médicaments qui protègent la paroi de l’estomac et du duodénum, et des régimes de “triple thérapie” ou de “double thérapie” pour les ulcères causés par H. pylori.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être pratiquée si elle ne répond pas au traitement médical.

Le pronostic des ulcères gastro-duodénaux est généralement bon et la plupart des personnes s’amélioreront avec le médicament approprié.

Avez-vous un ulcère de l’estomac ?

Si vous pensez avoir un ulcère de l’estomac, il est plus qu’important que vous consultiez un médecin dès que possible. Comme vous pouvez le constater à partir des symptômes énumérés ci-dessus, les choses ne peuvent qu’empirer si votre ulcère n’est pas traité.