13 causes de douleur estomac après le repas

13 causes de douleur estomac après le repas

 La douleur d’estomac après le repas, ou douleur postprandiale, peut être le symptôme d’une grande variété de troubles digestifs. Le terme postprandial fait référence aux changements corporels qui se produisent après avoir mangé.

Dans cet aperçu, nous couvrirons certaines des raisons les plus courantes et certaines des raisons les moins courantes que vous pourriez ressentir de la douleur après un repas.

Remarque: Tout symptôme inhabituel ou persistant de douleur doit être porté à l’attention de votre médecin. L’expérience d’une douleur intense peut nécessiter une attention médicale immédiate.

Symptômes des maux d’estomac

Il existe de nombreux types de douleurs et de troubles gastriques. Vous avez probablement déjà ressenti plusieurs de ces symptômes.

Voici quelques symptômes courants des maux d’estomac

  • La nausée .
  • La diarrhée .
  • Les reflux gastriques.
  • Ballonnements ou sensation d’oppression au niveau de l’abdomen.
  • Gaz.
  • Crampes d’estomac.
  • Plénitude inconfortable après un repas .
  • Plénitude précoce pendant un repas .
  • Douleur légère à forte dans la partie supérieure de l’abdomen .
  • Brûlures dans la partie inférieure de l’abdomen .
  • Brûlure et douleur dans la poitrine ou le bras .
  • Vomissements .
  • Régurgitation partielle du contenu de l’estomac .

Si vous, ou l’un de vos proches, ressentez une douleur lancinante intense, il peut s’agir d’une urgence médicale. Vous devez consulter un médecin immédiatement.

La déshydratation est également une urgence médicale. Si vous êtes incapable de consommer des liquides sans vomir ou si vous avez une diarrhée sévère et persistante, vous devrez peut-être vous rendre aux urgences pour recevoir des liquides par voie intraveineuse (IV).

Les causes les plus courantes de la douleur d’estomac après manger

1- Dyspepsie

La douleur après avoir mangé qui se produit dans la partie médiane de l’abdomen supérieur peut être causée par une dyspepsie, souvent appelée indigestion .

La dyspepsie est un cas d’une digestion mauvaise ou incomplète . Elle peut provoquer une sensation de brûlure dans la même zone. Un gonflement d’estomac et des nausées peuvent également survenir .

La dyspepsie se présente différemment de la maladie de reflux gastro-œsophagien (RGO) .

Le RGO peut provoquer une sensation de brûlure (brûlures d’estomac), par opposition à la douleur, dans l’œsophage qui irradie vers la gorge .

2- Pancréatite

La pancréatite, inflammation du pancréas, peut entraîner le symptôme de douleur après avoir mangé, à la fois sous sa forme chronique et aiguë.

La douleur de la pancréatite se produit dans le haut de l’abdomen et peut irradier vers votre dos. D’autres symptômes possibles sont des nausées et des vomissements.

3- Ulcère gastro-duodénal

les ulcères gastro-duodénaux sont des plaies qui se produisent sur la muqueuse de l’estomac ou du duodénum. L’ulcère d’estomac est une inflammation qui est causée par la bactérie helicobacter ( H.pylori ). Chez certaines personnes, l’utilisation sur une longue durée de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens ( ains) peut aussi provoquer l’ulcère d’estomac.

La présence de ces plaies sur la paroi de l’estomac ​​peut provoquer le symptôme de douleur d’estomac après un repas, en particulier si l’ulcère est dans l’estomac (ulcère gastrique).

La douleur d’un ulcère gastro-duodénal est le plus souvent ressentie quelque part entre votre sternum et votre nombril.

4- Calculs biliaires

La douleur causée par les calculs biliaires peut survenir après avoir mangé, en particulier si le repas était copieux et / ou riche en matières grasses. Cette douleur des calculs biliaires se produit généralement au milieu ou sur le côté droit de l’abdomen supérieur.

La douleur peut également survenir derrière votre sternum ou irradier vers le haut du dos. Vous pouvez ressentir cette douleur comme «agrippante» ou «rongeante».

Les autres symptômes d’un calcul biliaire comprennent les nausées et les vomissements.

5- La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique et grave de l’intestin (MII). Elle provoque une inflammation dans différentes parties du tube digestif, ce qui peut entraîner des douleurs intenses, des diarrhées et des selles sanglantes, ainsi que d’autres symptômes.

Il s’agit d’une maladie grave dont les complications peuvent mettre la vie en danger.

6- Syndrome du côlon irritable (IBS)

l’IBS est un état de santé dans lequel les gens éprouvent des douleurs abdominales chroniques provenant de l’intestin . Par définition, cette sensation douloureuse est associée aux selles par opposition à manger.

Cependant, le fait de manger peut déclencher des contractions intestinales trop fortes qui peuvent entraîner des douleurs de l’abdomen .

La douleur du SCI peut survenir dans les parties supérieures, moyennes et inférieures du ventre, mais peut également irradier vers le haut jusqu’aux parties supérieures du torse.

7- Les allergies alimentaires

Les allergies alimentaires se produisent lorsque votre organisme confond un certain aliment avec un envahisseur étranger nuisible et que votre système immunitaire libère des anticorps pour le combattre.

Cette réponse immunitaire peut provoquer toute une série de symptômes, dont des douleurs d’estomac. Les allergies alimentaires les plus courantes sont les suivantes :

  • Le lait .
  • Les noix .
  • Le soja .
  • Le maïs .
  • Le poisson et les crustacés .
  • Cacahuètes et fruits à coque .
  • œufs .
  • Le blé et le gluten .

Un régime d’élimination des aliments ou un test d’anticorps d’immunoglobuline E (IgE) spécifique à un allergène peut être effectué pour déterminer si vous êtes allergique à un aliment ou à une substance particulière.

8- Intolérance alimentaire

Une douleur à l’ estomac après le repas est un symptôme courant d’intolérances ou de sensibilités alimentaires.

On parle de sensibilité ou d’intolérance alimentaire lorsque le système digestif de votre corps n’accepte pas un certain aliment.

L’intolérance alimentaire n’implique pas de réaction du système immunitaire. Si vous avez une intolérance alimentaire, votre organe digestive est soit irrité par un aliment, soit incapable de le digérer correctement.

Ce trouble est souvent associé aux produits laitiers, au gluten, aux noix, aux levures et aux tomates. Les estimations montrent que près de 20% de la population est intolérante ou sensible à certains aliments.

douleur estomac lait

De nombreuses personnes souffrent d’une intolérance au lactose, ce qui signifie que le lait et d’autres produits laitiers leur donnent des symptômes de maux d’estomac.

9- La maladie cœliaque

La maladie cœliaque se caractérise par une réaction immunitaire de l’organisme au gluten, une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle. En cas d’exposition répétée, elle endommage la paroi de l’intestin grêle. Cela provoque des symptômes de maux d’estomac et peut entraîner d’autres complications graves.

10- Alcools de sucre

Les alcools de sucre, qui curieusement ne contiennent ni sucre ni alcool, sont des édulcorants artificiels utilisés dans de nombreux chewing-gums et bonbons sans sucre. Les alcools de sucre, comme le sorbitol, sont des additifs alimentaires réglementés par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Certaines personnes trouvent qu’ils provoquent des troubles digestifs. Une consommation excessive de sorbitol peut avoir un « effet laxatif ».

11- Constipation

La constipation survient lorsque les selles se déplacent trop lentement dans le tube digestif et ne peuvent être éliminées normalement. Elle se caractérise par une vidange lent de l’intestin et donne la sensation d’un estomac qui ne se vide pas .

La constipation chronique – plusieurs semaines avec trois selles ou moins – peut provoquer des douleurs d’estomac et des ballonnements.

Après avoir mangé, lorsque votre corps essaie de digérer les nouveaux aliments, vos symptômes peuvent s’aggraver.

12- Trop manger

Une douleur d’estomac est souvent causée par une simple consommation trop rapide de votre repas.

Lorsque vous mangez trop, vous risquez de ne pas prendre le temps de bien mâcher vos aliments et vous remarquerez peut-être que les aliments disparaissent généralement très rapidement de votre assiette.

Prenez votre temps et mâchez lentement lorsque vous mangez.

13- Causes moins courantes de douleur postprandiale

Les conditions de santé suivantes peuvent également présenter le symptôme de douleur après avoir mangé:

  • Aérophagie: éructations chroniques précipitées par la déglutition d’air.
  • Angine intestinale (ischémie mésentérique): problème d’approvisionnement en sang vers l’intestin grêle.
  • Cancer de l’estomac ou de l’œsophage

Quand aller chez le médecin

La douleur dans le corps signifie qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Si vous ressentez de la douleur , à l’estomac ou autre, après votre repas de temps en temps et qu’elle n’est pas débilitante, vous pouvez en parler à votre médecin la prochaine fois que vous les verrez.

Mais si vous ressentez des douleurs après avoir mangé assez fréquemment, elles peuvent être les signes de quelques choses de plus graves.

Il est alors essentiel que vous preniez rendez-vous immédiatement avec votre médecin spécialiste pour vous assurer d’obtenir un diagnostic précis et d’élaborer un plan de traitement.

Remèdes pour soulager les douleurs d’estomac

soulager douleur estomac

Si vous avez mal à l’estomac après avoir mangé, vous avez peut-être déjà essayé quelques traitements à domicile. Si vous n’avez rien trouvé qui fonctionne, c’est peut-être parce que vous n’avez pas identifié la bonne cause sous-jacente.

En fin de compte, le traitement des douleurs d’estomac dépend de leur cause. Si vous pensez avoir une allergie alimentaire, vous devez consulter un allergologue pour un diagnostic correct.

Si vous souffrez d’une intolérance alimentaire, vous devez essayer d’éviter cet aliment autant que possible pour traiter la douleur.

Un régime sans lactose peut sembler peu attrayant au premier abord, mais il existe des moyens de le faire fonctionner. Vous pouvez envisager de consulter un nutritionniste ou de vous procurer un livre de cuisine contenant des recettes sans lactose.

Si vous pensez avoir un problème avec le gluten, vous ne devriez pas adopter un régime sans gluten avant d’avoir été évalué par un gastro-entérologue et que la maladie cœliaque ait été exclue.

Les tests de dépistage de la maladie cœliaque doivent être effectués pendant que vous suivez un régime contenant du gluten.

La plupart des symptômes désagréables de la douleur gastrique post-prandiale peuvent être traités avec des médicaments en vente libre.

Comme toujours, parlez à votre médecin avant de commencer un nouveau médicament, même s’il ne nécessite pas d’ordonnance.

Complications

Les complications possibles dépendent de la cause de vos maux d’estomac. Les allergies alimentaires peuvent entraîner une réaction allergique grave, appelée anaphylaxie, qui peut vous empêcher de respirer. L’anaphylaxie est une urgence médicale.

Le RGO peut endommager l’œsophage et entraîner des difficultés à avaler. L’infection Les ulcères gastroduodénaux peuvent entraîner des hémorragies internes et des infections graves. La constipation chronique peut entraîner des hémorroïdes et des fissures anales, entre autres problèmes.

La maladie de Crohn est associée aux complications les plus graves, notamment des obstructions intestinales et des fistules qui nécessitent une réparation chirurgicale. Elle peut également augmenter le risque de cancer du côlon.

Prévenir les douleurs d’estomac

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour prévenir les douleurs d’estomac après avoir mangé.

Voici quelques conseils :

  • Contrôlez bien vos portions.
  • Évitez les aliments qui vous ont causé des problèmes dans le passé.
  • Adoptez une alimentation riche en fruits et légumes, qui sont riches en fibres.
  • Veillez à boire beaucoup d’eau, pendant et entre les repas.
  • Essayez de prendre 5 à 6 petits repas par jour plutôt que 3 repas classiques.
  • Évitez ou réduisez votre consommation de tabac, de caféine ,d’alcool et des boissons gazeuses.
  • Essayez de pratiquer l’alimentation consciente.
  • Trouvez des moyens de réduire votre stress général.

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de votre mal de ventre après un repas. Il est probable que vous souffriez d’une indigestion ou de brûlures d’estomac banales et que vous puissiez bénéficier de médicaments en vente libre.

Mais si vos symptômes sont fréquents et persistent depuis plusieurs semaines, vous souffrez peut-être d’une infection plus grave ou une maladie chronique et vous devriez consulter votre médecin dès que possible.

Lisez aussi : 12 causes de douleur estomac avec vertiges et fatigue