Extraction dentaire et grossesse : Quel danger?

Extraction dentaire et grossesse : Quel danger?

De nombreuses femmes connaissent des problèmes dentaires pendant leur grossesse qui peuvent amener à une extraction dentaire. Cette période particulière connait des fluctuations hormonales qui peuvent rendre vos gencives sensibles et entraîner un tas de problèmes dentaires. Beaucoup de femmes enceintes se demandent alors si elles peuvent envisager une extraction dentaire sans danger. Continuez à lire pour en savoir plus.

Une extraction dentaire pendant la grossesse est-elle sans danger ?

En général, les dentistes s’abstiennent d’extraire une dent à une femme enceinte. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela peut entraîner une douleur et un stress excessifs, ce qui est néfaste pour votre bébé en pleine croissance. Toutefois, en cas d’infection ou de gingivite, il est possible d’envisager une extraction dentaire d’urgence.

Problèmes buccaux courants pendant la grossesse.

La sécrétion hormonale peut causer ou aggraver des problèmes dentaires chez les femmes enceintes. Voici quelques problèmes bucco-dentaires courants que vous pouvez confronter pendant la grossesse :

extraction dentaire chez la femme enceinte

1. Gingivite

La gingivite rend les gencives sensibles et provoque une inflammation et un gonflement. Vous pouvez également remarquer des saignements des gencives lorsque vous vous brossez les dents ou utilisez du fil dentaire. Consultez régulièrement votre dentiste pour un nettoyage des dents.

2. Carie dentaire

Une consommation accrue de glucides peut contribuer à la carie dentaire pendant la grossesse. Les nausées matinales associées aux reflux gastrique et aux vomissements peuvent également augmenter le niveau d’acide dans la bouche et provoquer l’usure de l’émail, ce qui entraîne la carie dentaire.

à savoir que c’est vous connaissez des vomissements , vous pouvez trouvez ici : 10 aliments bénéfiques à manger quand on vomit.

3. Les tumeurs de grossesse

Présentes dans 5 % des grossesses, les tumeurs de grossesse, également appelées granulomes pyogènes, peuvent provoquer une croissance supplémentaire des tissus entre les dents. Celles-ci sont généralement causées par un excès de plaque dentaire et on sait qu’elles se réduisent après l’accouchement.

Symptômes qui indiquent la nécessité d’une extraction dentaire

Si vous remarquez les symptômes suivants pendant votre grossesse, il se peut que vous deviez vous faire extraire une dent.

  • Douleurs intenses dans les gencives et la dent.
  • Carie ou infection de la dent.
  • Difficulté à manger.
  • Gencives enflées ou enflammées.
  • Difficulté à parler.
  • Saignement des gencives.

En fin, sachez bien qu’il est toujours préférable d’éviter de faire une extraction de dent pendant la grossesse, si possible.

Quand faire une extraction dentaire pendant la grossesse ?

La plupart des dentistes n’effectuent pas d’extraction dentaire pendant la grossesse, sauf en cas d’urgence. Toutefois, si vous en avez besoin, attendez le bon moment pour faire l’intervention.

extraction dentaire pendant la grossesse

1. Extraction dentaire en premier trimestre de grossesse.

Le premier trimestre constitue une période cruciale pour le développement de votre bébé. Par conséquence, vous devez évitez toute intervention dentaire pendant cette période. Si vous souffrez d’une affection dentaire grave, la meilleure solution est de prendre des remèdes à domicile et d’éviter les médicaments.

2. Extraction dentaire en 6 mois de grossesse.

Quand au deuxième trimestre, c’est le moment le plus sûr pour opter pour une extraction dentaire, car la plupart des organes de votre bébé se seraient déjà développés à ce moment-là. Cependant, vous devriez reporter toute procédure avancée. Si vous souffrez d’une syncope (perte de conscience temporaire ou partielle) ou de vertiges, votre dentiste vous tournera sur votre gauche pour soulager la pression. Vous pouvez souffrir d’un syndrome d’hypotension en décubitus dorsal (chute de la pression artérielle) lorsque vous êtes assis en position inclinée. Cela provient en raison de la pression exercée par le fœtus sur une grosse veine appelée veine cave inférieure. Dans ce cas, le dentiste élèvera votre hanche à environ 10 à 12 cm sur la chaise.

3. Troisième trimestre

Comme vous pouvez avoir du mal à rester assis en position fixe pendant une longue période, les procédures dentaires ne sont pas recommandées. Le stress dû à la douleur peut également entraîner un accouchement prématuré

. Si vous ressentez une douleur intense qui rend inévitable une extraction dentaire, le premier mois du troisième trimestre est généralement considéré comme sûr. Sinon, il est préférable d’attendre après l’accouchement.

Précautions de sécurité

Voici quelques précautions à prendre si vous optez pour une extraction dentaire pendant la grossesse :

1. Pendant la procédure

Comme les rayons X et l’anesthésie sont administrés, il faut veiller à prendre certaines précautions pour éviter les effets néfastes sur le fœtus.

  • Pendant la radiographie, vous pouvez utiliser une feuille de plomb pour couvrir le haut du corps. Cela permettra d’éviter tout dommage au bébé dû aux radiations.
  • Les femmes enceintes doivent utiliser une anesthésie locale comme la novocaïne ou la lidocaïne. Il s’agit de médicaments de catégorie B qui sont filtrés hors du placenta avant d’atteindre le fœtus.

2. Médicaments

Tout médicament administré après l’intervention devrait être sans danger pour vous et votre bébé.

  • La pénicilline, la clindamycine et l’amoxicilline sont considérées comme sûres pour les femmes enceintes. L’érythromycine est également prescrite aux femmes qui n’ont pas de réaction indésirable à ce médicament. Veillez à informer votre médecin si vous avez une allergie à l’un de ces médicaments afin qu’il puisse vous prescrire une alternative.
  • Afin de soulager la douleur après l’extraction dentaire, on peut vous prescrire des médicaments opioïdes contre la douleur comme l’hydrocodone, la codéine, etc. Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène, le naproxène et l’aspirine peuvent être prescrits pour un usage de courte durée (72 heures). Toutefois, il convient de les éviter au cours des premier et troisième trimestres.

3- Médicaments à éviter

médicaments pendant la grossesse

Évitez de prendre ces médicaments pendant la grossesse :

  • Évitez La tétracycline, la doxycycline et la minocycline , tant pour un usage topique que sous forme de pilule, car elles peuvent tacher les dents de votre bébé.
  • Les fluoroquinolones comme la lévofloxacine, la ciprofloxacine et la moxifloxacine doivent également être évitées.
  • Certains rétinoïdes et substances tératogènes comme la thalidomide peuvent provoquer des fentes labiales et d’autres anomalies chez le bébé et doivent donc être évités.

Que faire si vous devez retirer la dent de sagesse pendant la grossesse?

Les problèmes de gencive pendant la grossesse peuvent également entraîner une aggravation de la douleur causée par la dent de sagesse. Une infection, l’accumulation de plaque ou une croissance anormale peuvent aggraver cette douleur. Dans ce cas, l’extraction de la dent de sagesse suit les mêmes précautions que l’extraction d’une dent normale.

La grossesse entraîne-t-elle une perte de dents ?

Bien que la grossesse puisse accroître la sensibilité des gencives et entraîner une gingivite, vous n’avez pas à vous inquiéter de la perte des dents.

Comment prévenir les interventions dentaires pendant la grossesse

Une bonne hygiène dentaire et le respect de certaines précautions peuvent exclure la nécessité d’une intervention ou extraction dentaire pendant la grossesse.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour les éviter :

  • Prévenez l’accumulation de plaque dentaire en vous rendant régulièrement chez votre dentiste.
  • Réduisez votre consommation d’aliments sucrés pour éviter le gonflement et l’inflammation des gencives, car ils attirent les bactéries.
  • Utilisez chaque jour un dentifrice contenant du fluor et du fil dentaire. Évitez d’utiliser un bain de bouche qui contient de l’alcool.
  • Utilisez une brosse à poils lisses pour éviter l’irritation des gencives.
  • La greffe dentaire pendant la grossesse peut aggraver le saignement des gencives.
  • Le tabagisme est également l’une des causes les plus fréquentes de problèmes parodontaux.

Les soins dentaires sont importants tout au long de la vie et, plus encore, pendant la grossesse. Veillez à maintenir une bonne hygiène dentaire et consultez régulièrement un dentiste pour suivre votre santé dentaire.