Grippe aviaire H5N8: premiers cas de transmission vers l’humain détectés en Russie.

Grippe aviaire H5N8: premiers cas de transmission vers l’humain détectés en Russie.

Depuis Novembre 2020, la France maintient sous contrôle l’épidémie dans les zones d’élevage de volaille. Ce virus de la grippe aviaire, H5N8, suscite encore beaucoup d’attente et d’attention des états, afin d’avoir plus d’information sur son séquençage. En ce moment, la Russie vient d’annoncer la détection du premier cas de transmission de ce virus de la volaille à l’homme.  

De quoi s’agit-t-il ?

On pensait jusqu’à maintenant que ce virus n’attaque que les volailles d’élevage et les oiseaux sauvages, dont son appellation « grippe aviaire ». Pourtant, la Russie a annoncé que le H5N8 aurait aussi la possibilité de se transmettre vers l’humain. La Russie déclare avoir détecté le virus chez 7 personnes dans une usine de volailles au sud du pays. Il s’agit alors du premier cas de transmission, actuellement sous contrôle, et la Russie en a informé l’OMS.

ce

Si cette transmission est confirmée, elle sera alors la première fois que le H5N8 arrive à infecter des humains. Pourtant, plusieurs pays européens, dont la France, sont concernés par l’épidémie de la grippe aviaire. Depuis plusieurs mois, les gouvernements dans ces pays surveillent la situation et attendent les nouvelles provenant de la Russie.

Épidémie « sous contrôle intense » en France

 Sachant que le premier cas apparu de la grippe aviaire en France , a été détecté en Novembre dernier. Depuis, les autorités sanitaires et agricoles française suivent le dossier de prés. Les éleveurs de volaille se sont vu imposés des mesures d’abatage car, en effet, ce virus est très contagieux lorsque les volatiles sont en forte concentration.

Au cours de cette année, environ 460 foyers du virus ont été découverts, et plus de 3 millions de canard ont été abattus. Il reste encore quelques foyers dans le sud ouest du pays, pourtant les autorités estiment que l’épidémie est fortement sous contrôle. l’Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire, séquence le virus de façon régulière depuis le début de l’hiver. Actuellement, le virus reste bien éloigné de l’homme, et l’hypothèse d’une transmission à l’humain peu probable.

Besoin de s’alarmer en France sur la grippe aviaire chez l’homme ?

Le seul cas de transmission vers l’homme est actuellement annoncé par Moscou, et la Russie n’a pas encore envoyé ses séquençages à l’OMS. On se demande alors comment on a pu avoir ces sept cas de contamination humaine ! S’agit-t-il d’une large mutation du virus ? Où il y a des personnes plus sensibles au virus que d’autres ? le virus existe déjà peut-être déjà chez ces personnes, et on vient juste de le détecter parce qu’on le cherchait ? Pour mesurer la gravité de la situation, La France a besoin d’une comparaison des séquences de génomes, avec celles de la Russie.

Dans tous les cas, il s’agit bien de la première transmission de la volaille à l’homme. Par ailleurs, l Moscou affirme ne pas avoir détecté une transmission d’homme à homme. 

Source : https://www.franceinter.fr/societe/des-premiers-cas-de-transmission-de-la-grippe-aviaire-des-volailles-a-l-homme-detectes-en-russie