10 signes et symptômes d’ulcère estomac que vous ne devez pas ignorer

10 signes et symptômes d’ulcère estomac que vous ne devez pas ignorer

Un ulcère d’estomac peut avoir des symptômes divers. Les ulcères d’estomac, souvent appelés ulcères peptiques, sont des plaies douloureuses qui se développent dans la paroi de l’estomac. Ils se produisent lorsque l’épaisse couche de mucus qui protège l’estomac des sucs digestifs est réduite, permettant ainsi aux acides digestifs de ronger les tissus de la paroi de l’estomac.

Les ulcères peptiques se forment généralement dans l’estomac. Cependant, ils peuvent également se développer dans l’intestin grêle (une partie appelée duodénum) ou dans l’œsophage.

Les ulcères d’estomac sont un problème courant. Un adulte sur dix peut s’attendre à avoir des ulcères douloureux à un moment ou à un autre.

Causes d’ulcère d’estomac

On n’a pas trouver une cause unique pour les ulcères d’estomac. Cependant, les experts signalent qu’un déséquilibre entre les liquides digestifs de l’estomac et du duodénum peut provoquer un ulcère. La plupart des ulcères sont causés par une infection due à un type de bactérie appelé Helicobacter pylori (H. pylori).

Parmi les autres causes, citons l’utilisation prolongée d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et la production excessive d’acide (hyperacidité) dans l’estomac causée par des gastrinomes ou le syndrome de Zollinger-Ellison, une maladie rare.

Pendant de nombreuses années, on a cru qu’un stress élevé entraînait une augmentation de la production d’acide gastrique, provoquant à son tour la formation d’un ulcère de l’estomac. Cependant, le stress n’en est pas la cause, mais c’est un facteur de risque.

Pour savoir comment le stress aggrave l’ulcère d’estomac , lisez cette article : Découvrez le type d’ulcère d’estomac lié au stress.

Outre le stress, d’autres facteurs augmentent le risque d’ulcère, notamment une consommation excessive d’alcool, de tabac ou de tabac à mâcher, des antécédents familiaux d’ulcères d’estomac, le fait d’avoir plus de 50 ans et un traitement par radiation dans la région.

Il est important de traiter rapidement un ulcère, car s’il n’est pas traité, l’acide peut ronger la paroi de l’estomac et provoquer des perforations et des saignements. C’est pourquoi il est important de connaître les signes et les symptômes d’ulcère d’estomac. Cela permettra d’obtenir un diagnostic rapide et de planifier un traitement.

Voici les dix principaux signes et symptômes d’un ulcère de l’estomac que vous ne devez pas ignorer.

1- Douleur à l’estomac

Comme les plaies se produisent sur la paroi de l’estomac, l’un des symptômes les plus courants d’un ulcère de l’estomac est la douleur à l’estomac. La douleur peut être ressentie n’importe où entre le sternum et le nombril. La douleur est souvent décrite comme sourde, douloureuse ou une sensation de brûlure.

C’est l’ulcère qui cause généralement ce type de douleur , mais elle peut être aggravé par l’acide gastrique lorsqu’il entre en contact avec la zone ulcéreuse.

Selon la gravité de l’affection, la douleur peut durer de quelques minutes à plusieurs heures. La douleur peut également aller et venir pendant des jours ou des semaines.

Il est possible aussi que la douleur s’aggrave la nuit et s’accentue lorsque l’estomac est vide. La douleur est temporairement soulagée après un petit repas ou la prise

Loading...
d’un antiacide.

Toutefois, n’oubliez pas que les ulcères d’estomac ne sont pas toujours douloureux. Parfois, les personnes qui en souffrent ne ressentent pas de douleur à l’estomac, mais peuvent ressentir d’autres symptômes.

2- Brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac sont généralement un symptôme de reflux gastrique, mais elles peuvent également être associées à un ulcère de l’estomac.

Si la sensation de brûlure dans la poitrine commence à s’atténuer avec de l’eau ou un antiacide en vente libre, alors ce n’est pas un problème. Cependant, des brûlures d’estomac constantes, indépendamment de ce que vous mangez, peuvent indiquer un ulcère d’estomac.

Les brûlures d’estomac dues à un ulcère vous font également roter ou hoqueter excessivement après avoir mangé.

Comme les brûlures d’estomac provoquent beaucoup de malaises, consultez un médecin pour en connaître la cause exacte et les traiter immédiatement.

3- Ballonnements d’estomac

Le ballonnement est un autre symptôme initial d’un ulcère de l’estomac. Les personnes qui ont un ulcère se plaignent souvent d’une sensation de ballonnement, notamment au niveau de la partie médiane de l’abdomen.

Les ballonnements accompagnés de douleurs abdominales, d’un gonflement de l’abdomen et d’une sensation de plénitude peuvent être un autre indice de cette affection.

Vous pouvez aussi avoir envie de roter beaucoup plus souvent que d’habitude, même sans rien manger.

Un ballonnement abdominal inexpliqué qui se prolonge sur une longue période n’est jamais un bon signe. Consultez immédiatement votre médecin à propos de ce problème.

4- Indigestion

En plus des douleurs d’estomac, un ulcère peut également provoquer une indigestion ou une dyspepsie. En fait, l’indigestion est un problème courant pour ceux qui souffrent d’un ulcère gastro-duodénal.

Comme les ulcères peuvent affecter les organes gastro-intestinaux de l’estomac et l’ouverture de l’intestin grêle, ils provoquent un fonctionnement anormal des deux. Cela affecte à son tour le processus de digestion et entraîne des indigestions.

Le symptôme d’indigestion peut fluctuer en intensité et en fréquence.

5- Nausées et fatigue

La nausée, cette sensation qui vous donne envie de vomir, peut être un autre signe d’un ulcère peptique. La nausée peut être prolongée ou aiguë et de courte durée.

À mesure que les ulcères se développent, le niveau de sucs digestifs diminue, ce qui entrave le processus global de digestion.

Tout type d’interférence avec les processus normaux de digestion et d’excrétion peut provoquer des nausées et parfois des vomissements.

Le déséquilibre des liquides digestifs dans l’estomac peut entraîner des nausées légères à sévères, survenant principalement le matin lorsque l’estomac est vide.

Si la nausée se prolonge, elle peut devenir un symptôme débilitant pour une personne souffrant d’un ulcère. C’est pourquoi, en cas de nausées prolongées, une visite chez votre médecin est indispensable.

6- Perte d’appétit

ulcère estomac perte d'appétit

Les personnes qui ont des ulcères d’estomac remarquent également une baisse soudaine de leur appétit. Cela peut être dû à des douleurs abdominales soudaines et intenses.

Il a été observé que les douleurs abdominales soudaines qui surviennent après un repas entraînent la peur de manger. Les gens préfèrent ne rien manger pour éviter la douleur.

N’oubliez pas que des changements importants dans l’appétit peuvent vous rendre faible et fatigué, ce qui peut aggraver la situation.

Si vous avez une perte d’appétit qui se poursuit sans raison apparente ou qui s’accompagne d’autres symptômes comme des ballonnements, il faut la diagnostiquer immédiatement.

7- Intolérance aux aliments gras

Bien que communément associée aux calculs biliaires, l’intolérance aux aliments gras pourrait également être liée à l’ulcère gastro-duodénal.

L’intolérance aux aliments gras est principalement causée par une sensibilisation viscérale et une dysmotilité gastroduodénale, en particulier dans le cas d’ulcères du canal pylorique.

Parmi les autres symptômes provoqués par l’alimentation, citons les douleurs abdominales qui s’aggravent avec l’alimentation, la sensation de satiété et la satiété précoce.

En cas d’ulcère gastroduodénal, il est préférable d’éviter les aliments riches et gras. Ces aliments augmentent la production d’acide qui, à son tour, irrite la paroi de l’estomac, et peuvent aggraver vos symptômes d’ulcère estomac. Essayez également d’éviter les boissons acidifiantes comme le café (avec ou sans caféine), les boissons gazeuses et l’alcool.

8- Perte de poids inexpliquée

ulcère estomac perte de poids

Pour certains patients souffrant d’ulcères d’estomac, une perte de poids inexpliquée est un signe évident.

La perte de poids est due au manque d’appétit, associé aux nausées et aux vomissements que peut provoquer un ulcère.

Chez certaines personnes, la perte de poids se produit même après avoir mangé la même quantité de nourriture qu’en temps normal.

Bien que les gens considèrent la perte de poids comme un exploit, une baisse de poids inexpliquée n’est pas un signe positif. La perte de poids intentionnelle due à un régime et à l’exercice physique est une chose. Vous devez consulter un médecin immédiatement pour connaître la raison exacte de la perte de poids inexpliquée.

9- Décoloration des selles

Un changement de la couleur des selles est un autre signe certain d’un ulcère d’estomac. En fait, vous devriez consulter un médecin de toute urgence si vous avez des selles foncées, collantes et goudronneuses.

Les saignements dans l’estomac dus à un ulcère peuvent entraîner un changement de couleur des selles, allant du jaune clair au noir. Ce changement de couleur, mais aussi de consistance, est dû aux réactions chimiques du sang dans l’intestin qui sont provoquées par les enzymes digestives.

Lorsqu’un ulcère s’aggrave, vos selles peuvent même porter des traces de sang et sembler pâteuses ou plus foncées.

Comme la couleur de vos selles en dit long sur votre santé, toute modification de la couleur des selles doit être signalée à votre médecin.

10- Vomissements de sang

La présence de sang dans les vomissures et les douleurs abdominales sont d’autres signes sérieux d’un ulcère de l’estomac que vous ne devez pas du tout ignorer. Dans certains cas, le vomi peut ressembler à du marc de café.

C’est le signe que l’ulcère a traversé l’estomac ou a rompu un vaisseau sanguin et qu’il nécessite un traitement intensif. Le développement du tissu cicatriciel est une autre explication à la présence de gouttes de sang dans les vomissures.

Le sang peut également être présent dans les vomissements lorsque l’ulcère ou l’inflammation endommage une artère sous-jacente.

Les vomissements de sang peuvent être une expérience effrayante, et il est important de consulter un médecin pour en connaître la raison.

Important

Si vous pensez présenter certains de ces symptômes, prenez rendez-vous avec votre médecin dès que possible. Il est important de traiter le problème à temps, sinon il peut entraîner de graves problèmes de santé et des complications.