Estomac qui ne se vide pas : 5 diagnostics possibles.

Estomac qui ne se vide pas : 5 diagnostics possibles.

Vous prenez vos repas normalement , mais vous avez l’impression que votre estomac ne se vide pas ? Il s’agit de la gastroparésie, également appelée stase gastrique. Et elle se produit en cas de vidange gastrique retardée. La vidange gastrique retardée signifie que l’estomac prend trop de temps pour vider son contenu.

Parfois, lorsque la nourriture contenue dans l’estomac ne se vide pas correctement, elle forme une masse solide appelée bézoard. Bien que les bézoards aient des pouvoirs magiques dans les livres de Harry Potter, ces grosses masses de vieux aliments peuvent généralement bloquer l’estomac et entraîner des symptômes de nausées, de vomissements et même d’obstruction de l’estomac, ce qui peut à son tour empêcher la nourriture de passer dans l’intestin grêle.

En savoir plus sur : 10 aliments bénéfiques à manger quand on vomit.

Symptômes de la gastroparésie

Symptômes de la gastroparésie

La gastroparésie provoque souvent un certain nombre de symptômes non spécifiques. Il est important pour un gastro-entérologue de poser un diagnostic. Les symptômes de la gastroparésie comprennent:

  • Un sentiment de satiété précoce
  • La nausée
  • Anorexie
  • Vomissement
  • Douleur abdominale
  • Perte de poids

Voyons maintenant comment la gastroparésie est diagnostiquée.

Comment savoir si vous avez de la gastroparésie

Procédures de diagnostic de la gastroparésie

Un diagnostic de gastroparésie se fait généralement chez votre médecin. Vu que le diagnostic peut être parfois délicat et long. Nous allons vous décrire comment votre médecin va faire son diagnostic , pour vous y préparer.

diagnostic de la gastroparésie

Le médecin commence par un examen physique complet au cours duquel vous décrivez vos symptômes et vos antécédents médicaux. Votre médecin peut constater une distension abdominale (gonflement) ou une sensibilité. Il recherchera également des signes de maladies ou de troubles sous-jacents pouvant être à l’origine de la gastroparésie.

Un gros coupable peut être le diabète. La glycémie élevée ,ou hyperglycémie , due au diabète endommage les nerfs au fil du temps et peut provoquer que l’estomac ne se vide pas rapidement retardée. Le traitement de la cause sous-jacente traitera également la gastroparésie.

Pendant l’examen physique, votre médecin peut écouter une «éclaboussure de succession». Le médecin vous secouera doucement et écoutera le bruit des fluides dans votre corps. Cela peut aider à confirmer qu’il y a une obstruction dans votre abdomen.

Votre médecin peut également demander des tests de laboratoire. Bien qu’il n’y ait pas de test de laboratoire définitif pour diagnostiquer la gastroparésie, il peut aider à exclure d’autres conditions sous-jacentes.

D’autres tests peuvent être effectués par votre médecin:

  • Endoscopie
  • Radiographie de contraste du baryum gastro-intestinal supérieur
  • Scintigraphie de vidange gastrique
  • Manométrie antroduodénale
  • Étude de motilité sans fil

Chacun des 5 tests cités permet de faire le focus sur une partie de votre système digestif. ci-dessus est décrit dans les paragraphe ci-dessous.

1- Examen d’endoscopie supérieure

Il permet d’exclure une obstruction mécanique à la sortie de l’estomac, également appelée pylore.

Un endoscope est un tube mince et flexible que votre médecin passe dans votre bouche et dans vos intestins. L’endoscopie supérieure est réalisée à l’aide de l’endoscope afin de voir l’œsophage et l’estomac .Elle permet de savoir s’il y a un blocage dans vos intestins, ce qui fait que la nourriture dans votre estomac ne se vide pas. La sortie de l’estomac peut avoir une ulcération, des dommages ou tout simplement un bouchon de nourriture bloquant le chemin. Tout cela peut être vu à l’endoscopie.

Lors d’une endoscopie supérieure:

  • Vous recevez une anesthésie pour aider à détendre votre réflexe nauséeux. Vous pouvez également recevoir des analgésiques et un sédatif.
  • Ensuite, vous vous allongez sur votre côté gauche, appelé position latérale gauche, et l’endoscope est inséré par la bouche et le pharynx et dans l’œsophage.
  • L’endoscope transmet une image de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum à un moniteur que votre médecin regarde.

2- Radiographie de contraste baryté gastro-intestinal supérieur

Il s’agit d’une procédure couramment utilisée pour diagnostiquer la gastroparésie avec des rayons X.

Pendant la radiographie de contraste au baryum:

  • Vous avalez une solution de contraste appelée baryum.
  • Le baryum recouvre l’œsophage et le tractus gastro-intestinal, ce qui permet au médecin de détecter plus facilement les anomalies.
  • Une radiographie est prise.
  • Votre médecin peut déterminer s’il y a des retards dans la vidange du liquide de votre estomac.

3- Scintigraphie de vidange gastrique

La scintigraphie de vidange gastrique est le test le plus couramment utilisé pour confirmer la gastroparésie.

Pendant le test de scintigraphie, vous recevrez un repas spécial et parfois une boisson spéciale. Le repas sera radiomarqué avec un marqueur visible par le scanner. Le but du test est de suivre cet aliment spécial tout au long de son parcours dans votre système. Contrairement aux procédures de diagnostic qui vous obligent à jeûner au préalable, la scintigraphie de vidange gastrique vous oblige à manger ce repas spécial juste avant le test.

Lors d’une scintigraphie de vidange gastrique:

  • Votre médecin peut vous demander de faire vérifier votre glycémie si vous êtes diabétique. Une glycémie supérieure à 250 peut interférer avec les tests.
  • On peut également vous demander de ne pas prendre de stupéfiants pendant une période avant le test, car ces médicaments peuvent également interférer avec le test.
  • On vous donne un repas spécialement préparé avec des œufs, du pain grillé, de la confiture et de l’eau. Certains centres proposent d’autres aliments à consommer. Ce repas contient un nombre exact de calories et de grammes de matières grasses, ce qui nous aide à comparer les résultats de votre test à ceux d’autres personnes.
  • Avant de manger, votre médecin attachera un radiotraceur à la nourriture. Ne vous inquiétez pas – le radiotraceur a autant de radioactivité qu’une promenade d’une heure dans un parc quand il fait beau dehors. Il est conçu pour être sûr et bien toléré et pour éviter de causer des dommages.
  • Une analyse est prise immédiatement, puis toutes les heures après le repas est ingérée jusqu’à quatre heures. Votre équipe médicale évaluera comment les aliments que vous avez ingérés traversent votre estomac et votre tube digestif. Un test de vidange gastrique peut montrer un retard dans la vidange, ce qui peut aider vos médecins à établir le diagnostic.

4- Manométrie antroduodénale

La manométrie antro duodénale

teste les muscles utilisés dans la digestion. Au cours de cette procédure:

  • Votre médecin insère un cathéter par la bouche et dans l’estomac.
  • Le cathéter reste en place pendant une période de six heures, afin de mesurer l’activité électrique et musculaire dans votre estomac.
  • Vous jeûnez pendant les premières heures, afin que le médecin puisse enregistrer les mesures à jeun.
  • Plus tard, vous mangez un repas solide et votre médecin enregistre les mesures pendant la digestion.

Cette procédure peut aider à diagnostiquer la cause exacte de la gastroparésie. Les médecins l’utilisent souvent pour les patients après l’échec des traitements standard, pour les candidats à la chirurgie et pour les patients souffrant de nausées inexpliquées.

5- Étude de motilité sans fil

Puisque le vrai problème n’est pas vraiment que l’ estomac ne se vide pas du tout, mais qu’elle se vide en retard. L’étude de motilité sans fil évalue le temps nécessaire à votre estomac pour se vider. Ceci est généralement bien toléré et moins invasif que d’autres études diagnostiques.

Lors d’une étude de motilité sans fil:

  • Vous ingérez une petite pilule qui traverse votre système gastro-intestinal.
  • Pendant son parcours, il collecte des données (température, niveaux d’acidité, ondes de pression) et les envoie à un récepteur de données que vous portez, généralement autour de votre taille.
  • Le médecin voit les données et vous revenez chez votre médecin après quelques jours pour examiner les résultats.
  • La capsule est excrétée dans vos selles.

L’avantage de cette méthode est que vous pouvez continuer vos activités normales pendant que la capsule rassemble les informations nécessaires.