6 symptômes que votre intestin est malsain

De nombreuses personnes souffrent de troubles digestifs ! Les symptômes des affections intestinales comprennent les gaz excessifs ou nauséabonds, la constipation et / ou la diarrhée, les douleurs abdominales, les éructations et les brûlures d’estomac.

Même les personnes en bonne santé souffrent occasionnellement des problèmes d’intestins . Mais les symptômes qui nuisent à la qualité de vie d’une personne peuvent signaler un problème plus grave. Un déséquilibre entre bactéries intestinales bénéfiques et bactéries pathogènes est souvent la cause des problèmes digestifs.

Voilà 6 signes d’un intestin malsain.

1 – Avoir un estomac gonflé.

Un estomac gonflé peut être le résultat de problèmes de santé liés à l’intestin. Les symptômes tels que gaz excessif ou nauséabond, ballonnements, constipation et / ou diarrhée, brûlures d’estomac et éructations peuvent indiquer un problème plus grave.

Un microbiome intestinal en bonne santé ne devrait pas avoir de difficulté extrême à traiter les aliments.

Pour connaitre les autres causes possible d’un estomac gonflé, vous pouvez lire : Pourquoi votre estomac est gonflé et comment le traiter

2 – Gain ou Perte de poids inexpliquée

Avoir une perte de poids inexpliquée ou gain de poids, pourrait être un signe que votre santé intestinale est médiocre. Les problème de santé de l’intestin peuvent modifier remarquablement votre poids , et cela malgré le fait de conserver les mêmes habitudes alimentaires et d’exercice.

La dysbiose peut entraîner une malabsorption, une dysrégulation de la glycémie et / ou un stockage des graisses.

La perte de poids est un symptôme caractéristique de SIBO, ou prolifération bactérienne de l’intestin grêle. La prise de poids, par contre, peut indiquer une résistance à l’insuline ou une faim persistante due à une malabsorption.

3 – Des troubles pendant le sommeil

Les troubles intestinaux malsains et des troubles du sommeil vont souvent de pair.

Cela est du au fait que l’intestin est le principal producteur du corps de neurotransmetteurs tels que la sérotonine qui aident à réguler notre rythme circadien.

4 – Des problèmes de santé de la peau

L’irritation de la peau est souvent une manifestation au niveau de la surface de problèmes plus profonds tels qu’un déséquilibre intestinal. Une mauvaise alimentation et des allergies alimentaires peuvent contribuer à la « perméabilité intestinale ».

Cette condition implique que certaines protéines s’échappent du tractus gastro-intestinal et pénètrent dans le sang. En conséquence, une inflammation s’ensuit et peut provoquer des troubles cutanés tels que l’eczéma.

5 – Des troubles immunitaires

Environ 70% du système immunitaire est logé dans les intestins, il n’est donc pas surprenant que les deux soient étroitement liés. Un déséquilibre défavorable des microbes intestinaux peut augmenter l’inflammation et affecter négativement la fonction immunitaire. Cela peut éventuellement conduire à un état d’auto-immunité, caractérisé par le fait que le corps attaque ses propres cellules comme s’il s’agissait de corps étrangers.

6 – Intolérance à certains aliments

Des recherches récentes suggèrent que les intolérances alimentaires pourraient être causées par une dysbiose intestinale. Plusieurs gens confondent les intolérances avec les allergies. En fait, Les intolérances impliquent une difficulté à digérer certains aliments. Alors que les allergies sont des réponses immunitaires à ces aliments.

L’intolérance à certains aliments peut entraîner une mauvaise digestion et des symptômes désagréables tels que ballonnements, gaz, diarrhée, douleurs abdominales et nausées.

C’est un cercle vicieux, car il est essentiel de suivre un régime alimentaire varié pour conserver un microbiome en bonne santé, ce qui peut toutefois exacerber les intolérances alimentaires. Rééquilibrer les intestins est la clé pour tolérer une vaste gamme d’aliments et donc pour promouvoir des bactéries diverses et abondantes.