Comment ne pas vomir : 8 conseils pour éviter les vomissements

Comment ne pas vomir : 8 conseils pour éviter les vomissements

Pour commencer, traiter les causes de vomissements est le moyen direct pour éviter de vomir. Si vous vomissez, votre cerveau a dit à votre corps qu’il y a quelque chose de dangereux dans votre estomac et qu’il faut l’expulser.

Les vomissements ne sont pas une maladie. Il s’agit d’un symptôme. Il existe plusieurs causes de vomissement, mais il est important de se rappeler que le message de vomir vient de votre cerveau et de votre intestin.

Les causes qui nous incitent à vomir, et les conseils pour les éviter, peuvent être d’ordre mental ou physique.

Pourquoi est-ce que je vomis ?

Avant d’aborder les moyens d’éviter de vomir, examinons les causes des vomissements chez les adultes.

Les principales raisons pour lesquelles un adulte peut vomir sont les suivantes :

  • Les premiers stades de la grossesse
  • L’intoxication alimentaire
  • Maladies de l’estomac, qui sont des infections virales ou bactériennes
  • Le mal des transports ou le mal de mer
  • Migraines
  • Chimiothérapie
  • Médicaments
  • Alcool
  • Anxiété
  • Douleurs intenses
  • Commotion cérébrale
  • Syndrome du côlon irritable
  • Calculs biliaires
  • Reflux gastrique
  • Maladie de Crohn
  • Suralimentation
  • Certaines formes de cancer
  • Boulimie
  • Réaction à des odeurs, des images ou des goûts désagréables
  • Crise cardiaque
  • Appendicite

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses raisons, graves ou non, pour lesquelles une personne peut être amenée à vomir. Mais heureusement, les moyens d’éviter les nausées sont relativement universels, donc nos conseils s’appliquent aux vomissements résultant de presque toutes ces conditions.

8 conseils pour éviter de vomir

1.Évitez les boissons acides

Lorsque vous vomissez, vous perdez beaucoup de liquides. Lorsque votre estomac est dérangé, il y a de fortes chances que vous soyez déshydraté.

Vous devez boire de l’eau et éviter les boissons acides. Les boissons acides peuvent aggraver les problèmes gastro-intestinaux supérieurs comme les ulcères d’estomac et les reflux gastriques.

Les liquides à éviter sont la limonade, le jus d’ananas, le jus de pomme, le jus d’orange et le soda. Buvez plutôt de l’eau, des boissons pour sportifs et des bouillons.

2.Privilégiez les aliments sains

Même si vous n’avez pas d’appétit, vous avez besoin de nourriture pour vous sustenter et vous donner de l’énergie.

Contentez-vous d’aliments fades et faciles à digérer. Prenez de très petits repas et mangez-les lentement. Les crackers, les bretzels et les toasts sont des aliments sûrs.

De nombreuses études ont également montré que le gingembre peut aider à lutter contre les nausées dues à la chimiothérapie et à la grossesse.

Si vous avez une aversion pour l’odeur des aliments, ce qui est particulièrement fréquent chez les femmes enceintes, essayez de vous en tenir à des aliments froids comme le Jell-O, le yaourt, le pudding et la crème anglaise, qui ne produisent pas d’odeurs fortes.

3.Essayez l’acupression des poignets

La méthode d’acupression des poignets est une méthode traditionnelle chinoise de traitement des nausées a vu son efficacité confirmée par la médecine moderne.

Pour essayer cette méthode, appliquez une pression sur la partie supérieure de votre poignet, sous votre paume, et massez en faisant de petits cercles pendant environ trois minutes. De nombreux patients déclarent se sentir beaucoup mieux après avoir essayé cette acupression.

4.Aromathérapie

Certaines odeurs peuvent être très apaisantes, tant pour les nausées que pour la relaxation.

Les huiles essentielles ou les diffuseurs d’ambiance peuvent émettre des odeurs de clou de girofle, de citron, de lavande, de camomille, de rose ou de menthe poivrée.

Certaines études ont suggéré de simplement couper un citron et d’inhaler son parfum si vous n’avez pas les outils ou les huiles nécessaires.

5.Médicaments anti-nauséeux

Si les vomissements sont devenus si gênants qu’ils interfèrent avec votre bonheur quotidien et votre qualité de vie, divers antiémétiques peuvent vous aider à soulager votre problème.

Les bons médicaments contre les vomissements sont celles qui contiennent du subsalicylate de bismuth. Ils sont particulièrement efficaces si vos vomissements sont dus à une intoxication alimentaire.

Si vos vomissements sont dus au mal des transports, la Dramamine et d’autres bloqueurs H1 agissent en bloquant les récepteurs responsables de la stimulation des vomissements.

Pour tout conseil concernant les médicaments, veuillez consulter un professionnel de la santé agréé.

6.Parlez à un conseiller

Parfois, les vomissements sont le symptôme d’un problème de santé mentale. Ces problèmes de santé mentale peuvent être liés à l’anxiété ou à une relation malsaine avec la nourriture.

Même si vous n’êtes pas certain de souffrir d’un problème de santé mentale, le fait de parler à un conseiller agréé peut vous aider énormément à surmonter le stress physique et émotionnel que vous pouvez ressentir à cause des vomissements.

Il existe de nombreuses options pour les conseillers, tant en ligne qu’en personne. Le conseil en ligne est devenu très populaire ces dernières années car il offre une certaine intimité et le confort d’avoir des séances chez soi.

7.Parlez de l’anxiété à un conseiller

La nausée est un symptôme très courant de l’anxiété grave. Le système nerveux et les réactions chimiques entre l’esprit et l’estomac sont très étroitement liés.

Lorsque l’anxiété déclenche votre réaction de combat ou de fuite, elle provoque des nausées dans l’estomac. Le fait de se concentrer sur cette nausée peut conduire à des vomissements. Cela ne signifie pas que les vomissements sont intentionnels. En fait, il s’agit d’une réponse typique à l’anxiété qui consiste à se concentrer sur le problème perçu.

Un conseiller peut vous aider à gérer votre anxiété ou au moins vous donner des conseils pour ne pas vous contrôler.

Vous pouvez également essayer des remèdes maison spécifiques pour les vomissements dus à l’anxiété.

Voici quelques options pour éviter les nausées et les vomissements dus à l’anxiété :

– Manger sainement

Un des bons moyens d’éviter de vomir et d’éviter les aliments frits et les boissons acides. Votre estomac sait qu’il est rempli d’aliments riches en nutriments dont il a besoin pour rester en bonne santé, et il est moins susceptible de rejeter les aliments et les boissons qui sont bons pour vous.

Si vous vomissez constamment et que vous n’avez pas d’appétit, il est préférable de manger des aliments fades comme des toasts, des bretzels, des craquelins, du Jell-O, du bouillon de soupe et du pudding. Reconstituez vos fluides perdus avec de l’eau et des boissons pour sportifs.

– Distractions

Il est normal de se concentrer sur ses nausées. Peut-être paniquez-vous à l’idée de vomir ou croyez-vous inconsciemment que vous pouvez la résoudre en vous concentrant sur un problème.

Mais lorsqu’il s’agit de nausées, la meilleure chose à faire est d’emmener votre esprit ailleurs. Cela peut signifier se concentrer sur sa respiration ou se distraire avec un livre ou un film. Nous nous sentons toujours plus mal lorsque nous pensons à notre mal-être.

– Faites de l’exercice

Vous n’êtes peut-être pas d’humeur, mais l’exercice peut être la distraction parfaite, et il peut maintenir votre rythme cardiaque et votre respiration. L’exercice est également un moyen efficace de réduire le stress. Pensez au yoga, qui comporte l’avantage supplémentaire de la méditation.

Vous pouvez également suivre une séance, danser ou suivre une vidéo en ligne. L’exercice peut être social, stupide, apaisant et renforcer la confiance en soi. Vous n’avez pas besoin de devenir un fanatique du jour au lendemain. Parfois, une simple promenade suffit à augmenter votre rythme cardiaque et à vous éloigner d’une situation stressante.

Parfois, l’anxiété découle d’un déséquilibre chimique, et parfois elle découle d’un environnement professionnel ou familial négatif. Un conseiller peut vous aider à faire la différence entre ce qui est sous votre contrôle et ce qui ne l’est pas, et vous aider à trouver des ressources pour vous sortir de situations difficiles.

8.Arrêtez de boire de l’alcool

Boire jusqu’à ce que vous vomissiez est un exemple de binge drinking, et cela peut avoir des effets très néfastes sur votre santé physique et mentale.

N’oubliez pas que vous n’avez pas besoin d’alcool pour être social, amusant et calme. Vous pouvez profiter des événements sociaux, danser et vous détendre sans boire. Sirotez simplement un soda ou un soda au gingembre, et vous économiserez de toute façon de l’argent.

Cependant, le binge-drinking et l’anxiété sont étroitement liés. Bien qu’il existe un concept social consistant à boire pour « se détendre » après une longue journée, ces effets calmants ne sont que temporaires. L’alcool modifie les substances chimiques de votre cerveau et de votre corps et peut souvent entraîner une anxiété grave le lendemain, surtout si vous avez bu de manière excessive.

Pour en savoir plus , consultez l’article : Comment stopper de vomir le lendemain d’une soirée

Ne buvez pas pour gérer votre anxiété sociale. Un résultat très courant est simplement d’endurer plus d’anxiété une fois que l’alcool s’est dissipé.

Avec le temps, la consommation excessive d’alcool peut entraîner des lésions cérébrales, des lésions hépatiques, la dépression, l’obésité et des lésions cardiovasculaires.

Conclusion

De nombreux facteurs peuvent provoquer des vomissements. Mais il existe également de nombreuses possibilités pour réduire les nausées et dont éviter de vomir en conséquence. C’est ce qu’on vu dans cet article.

Les vomissements sont une expérience désagréable, surtout lorsqu’ils sont accompagnés de nausées excessives. Heureusement, il existe de nombreux remèdes maison et professionnels qui peuvent vous soulager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 24 =